Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Reconnaissance et colère

Le billet de ce lundi sera bref. Hier soir, à 20 heures, j’étais à ma fenêtre pour applaudir les soignats et les métiers à risque. Nous n’étions pas plus que quatre, côté jardin de notre immeuble… Mais au loin, dans les rues de l’ancienne cité minière, on entendait des encouragements aussi..

Bien des raisons nous poussent à décortiquer l’action du gouvernement, mais il y a aussi toutes les actions discrètes et dévouée de ces personnes qui, chaque jour, face au risque de la contamination, vont quand même à leur travail, non par contrainte mais par solidarité, pour sauver des vies, les préserver et permatrre à tous de pouvoir vivre. Plusieurs y ont déjà laissé leur vie.

En revanche, exprimons notre honte et notre colère à ces personnages sans morale qui transgressent volontairement les consignes, ces personnages aussi qui, sans vergogne, profitent de la crise pour tenter de s’enrichir, par le vol, le trafic, ou tout simplement, en augmentant les prix des matériels et denrée les plus nécessaires en ce moment. Ces gens sont abjects et, malheureusement, ne sont pas toujours ceux qu’on croit.

Prenez soin de vous

CH

Les commentaires sont fermés.