Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Élucubrations du 11 Mai 2020

Clownrit2.jpegSalut d’Hector.

Bon ça y est, nous y sommes ! Depuis le 13 Avril, date à laquelle Juju a évoqué cette journée, on entendait parler que de ça. Et comment ça va se passer ? Et qui sera responsable ? Et quel « expert » en sait plus que les autres ? Lequel crie le plus fort ? Quel maire ose n’être pas d’accord ? Les parents seront-ils plus responsables s’ils vont travailler et laisser leurs enfants retourner à l’école, ou le sont-ils plus s’ils font le contraire ? Pile ou face ? Face ou pile ? Ou on reste sur la tranche, entre les deux ? Avec contrôle et sanction ou non ?

Et encore, dis-toi bien que j’écourte, là ! Je résume, je synthétise ! Quelle ambiance bordélique, rends toi compte.

Le jour J est arrivé, je n’allumerai donc pas la télé, ils vont tellement nous seriner leurs certitudes à deux balles, reportages à l’appui. On devine de toutes les façons. Ben oui, quand on a vu ces mous du bulbe se précipiter vers un McDo qui ouvrait son drive, files de voitures ahurissantes, moteurs tournant, usine à CO2, attendre patiemment de pouvoir acquérir enfin (( ?) leurs barquettes de menus viande plastiques et sans goût frites cartons salade feuilles papier froissé. Rien qu’à cette évocation, on peut craindre des dérives stupides. Il paraît que l’être humain est ainsi fait. Disons à leur décharge partielle, que Juju et son aréopage ont un peu poussé à la roue. Á ce propos, que penser de cette histoire de masques qu’il faudra porter mais aussi acheter, d’abord ? Que penser du fait que, bon sang mais c’est bien sûr, certains vont se frotter les mains à autre chose que du gel hydroalcoolique, chez les “grands distributeurs”! Avec la même satisfaction que les actionnaires du groupe Korian… L’unité nationale et la solidarité font une drôle de tronche, vues à travers ces prismes, tu ne crois pas ?

Tiens, comme dessert, quelques nouvelles crétineries, glanées ici et là. J’en ai plein !

Christophe Barbier : “Pour faire monter le taux d’adhésion [au “tracking”], il faut une carotte. Il faut dire : tous ceux qui téléchargeront l’application seront prioritaires le jour où on aura des tests de sérologie qui permettront de déconfiner ceux qui sont immunisés » C’est tellement un habitué de telles balourdises que ça en devient très ordinaire.

Emmanuel Macron : "Je félicite ceux qui avaient prévu tous les éléments de la crise une fois qu'elle a eu lieu.", colère froide de Juju face aux critiques de sa gestion.

 

Faites gaffe à vous

Salut d’Hector

 

 

 

Les commentaires sont fermés.