Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Virus : chercher l’efficacité ou "gérer" à vue ?

Hier, mercredi 25 Novembre était attendue avec « impatience » l’allocution du président de la République au sujet de la faaçon de continuer à combattre la pandémie dans notre pays. Comme à l’habitude, les médias avauent scénarisé pendant les jours précédents cette attente, par force débats, invitations de spécialistes ou non, etc, selon leur méthode bien rôdée de créer un suspens, particulièrement sur le chaînes dites d’info en continu, qu’elles soient publiques ou privées. Hypothèses, suppositions ou révélations discrètes. Belle orchestration, à vrai dire sans intérêt, la recette est trop connue et personne ne s’y laisse plus prendre.

La prestation a bien eu lieu, mais il convient de préciser que Jean-Luc Mélenchon et les insoumis se sont exprimés sur le même sujet le matin  sous forme de conférence de presse. Les mêmes médias n’en ont offert aucun compte-rendu à leur public. Sans doute la gêne, tant les propositions charpentées, étudiées, nourries avec les intervenants de terrain entre autres, renvoyaient une véritable image de responsabikité citoyenne, humaine  et démocratique. Ici je donne le lien de cette conférence de presse . J’ajoute également le lien vers le livret complet préparé par la France Insoumise et intitulé « Préparer des alternatives au confinement » , où il est possible de voir l’intense travail effectu& (lisez le). De tout cela, pas un mot dans les médias !

En revanche, que d’émissions et de commentaires au sujet du monotone et confus monologue du président Macron ! Par exemple, désormais 20 kilomètres et trois heures pour les promenades, au lieu de 1 kilomètre et une heure… Sur quel matériel d’évaluation s’appuie une telle évolution. Le doigt mouillé ? De même les 30 personnes pour les célébrations religieuses. Les édifices sont pourtant de tailles diverses, peu importe, 30 c’est tout ! Et tout à l’avenant. A-t-on planifié quoi que ce soit, au conseil de défense ? 3 étapes prévues à partir d’estimations floues, basées sur des prévisions évolutives elles aussi !

Á comparer la copie du président et le plan circonstancié de Jean-Luc Mélenchon et la France Insoumise (prenez la peine de le lire), on peut juger de l’urgence demettre fin à la « gestion » des actuels gouvernats et de la remplacer par un plan réel pour instaurer les bases de l’Avenir en commun. 

 

Prenez soin de vous

C.H

Les commentaires sont fermés.